We need to hope again. (X-Men : Days of Future Past)

Les X-Men reprennent du service dans un nouvel opus explosif de la saga.

X-Men, Days of Future Past, de Bryan Singer, avec Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, James McAvoy, Michael Fassbender, Halle Berry, Ellen Page, Peter Dinklage, Evan Peters, ...

X-Men, Days of Future Past, de Bryan Singer, avec Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, James McAvoy, Michael Fassbender, Halle Berry, Ellen Page, Peter Dinklage, Evan Peters, …

Bryan Singer, réalisateur des deux premiers X-Men et du très mauvais Jack le Chasseur de Géants, démontre avec X-Men, Days of Future Past qu’il peut se surpasser et trouver un juste milieux entre humour et action.
En effet ce cinquième volet de la saga rempli toutes ses promesses, jonglant entre futur et passé dans une intrigue complexe, il nous emporte dans une aventure trépidante remplie de personnages survoltés.

Dans un futur proche les mutants se font tous exterminer par des machines indestructibles, on envoi alors Wolverine (l’éternel sauveteur) dans le passé afin d’empêcher Mystique de commettre l’assassinat déclencheur de ce chaos.
L’idée est simple, la réalisation l’est évidemment beaucoup moins, le résultat est surprenant.

Nous avons toujours connu dans les différents X-Men ce mélange d’humour cynique et de rebondissements haletants, ici la balance semble se trouver naturellement dans le script, le film est fluide, il nous entraîne sans longueur dans l’aventure.
Au-delà de simplement nous entraîner, le film est excitant. Ce retour dans le passé offre au futur un nombre incroyable de possibilité que vous vous ferez sûrement un plaisir d’explorer avec vos amis après la séance !

Le film se targue également d’un casting époustouflant : Michael Fassbender et James McAvoy réunissant à eux deux 6 nominations aux BAFTA et 3 aux Golden Globes, Peter Dinklage la star de Game of Thrones, Evan Peters celle de American Horror Story, Jennifer Lawrence superstar de Hunger Games plébiscitée ces dernières années, et Ellen Page star montante enchaînant films indépendants et blockbusters.
X-Men, Days of Future Past est également fort d’une direction de la photographie intelligente et maîtrisée, alternant avec brio une esthétique quasi-apocalyptique, délabrée et noircie, et une vision saturée de la fin des 70’s. Autant que d’un stylisme intelligent, très juste sur les périodes présentées, et créant des personnages complexes et extrêmement détaillés, comme Quicksilver par exemple.

La seule ombre au tableau c’est l’omniprésence de Hugh Jackman, le rôle de Wolverine ayant été légèrement surexploité ces dernières années : trois X-Men, un segment dans le quatrième et deux mauvais films lui étant dédié le rôle a perdu un peu de sa superbe. Le sauveteur invétéré des mutants est devenu légèrement imbuvable.

Quoi qu’il en soit ce film est un très bon divertissement, flirtant avec l’humour et l’action et promettant un volet suivant à couper le souffle.

Advertisements
Cette entrée a été publiée le 26 juin 2014 à 12 h 22 min. Elle est classée dans Cinéma et taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :