Quand Tom Cruise ne sait pas se renouveler.

Parfois, il faut savoir prendre du recul et dire « Non, définitivement, c’est trop ! ».

Oblivion, de Joseph Kosinski, avec Tom Cruise, Morgan Freeman, Olga Kurylenko, ...

Oblivion, de Joseph Kosinski, avec Tom Cruise, Morgan Freeman, Olga Kurylenko, …

Il y en a tellement… Trop d’idées, trop de clichés, trop de tout.
Seul le fond de l’histoire nous tient, noyé sous le budget du film, et les retournements de situations attendus. Car même si le concept est intéressant, il est bien caché sous des strates d’idées plates et de personnages sans caractères. L’esthétique prometteuse du film, qui pendant la première demi-heure nous captive avec une lenteur poétique, se trouve totalement balayée dans la deuxième partie, par un flot de combats sans réel intérêts, de rebondissements prévisibles.
Quant à Tom Cruise, l’aimant commercial du film, loin d’exceller ici, il s’offre simplement un rôle habituel pour lui : le héro désabusé de film d’action dans un monde futuriste, faisant mu-muse avec ses gadgets et sa technologie à la pointe. Un jeu sans surprise, le mâle alpha sauvant le monde, affublé de ses suivantes mignonnettes sans caractère, juste bonnes à se faire tirer dessus.
Trop américain, trop déjà vu. C’est le syndrome Prometheus, un film cliché et attendu caché sous de belles images, mais ça ne prend pas, et on se surprend à soupirer un nombre de fois incroyable pour un film de deux heures.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 30 avril 2013 à 10 h 20 min. Elle est classée dans Cinéma et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :