La Barbarie des Contes de Fée.

Noyés dans l’hémoglobine.

Hansel & Gretel : Witch Hunters, de Tommy Wirkola, avec Gemma Aterton, Famke Janssen, Jeremy Renier, ...

Hansel & Gretel : Witch Hunters, de Tommy Wirkola, avec Gemma Aterton, Famke Janssen, Jeremy Renier, …

L’idée d’un conte gothique au cinéma ne cesse de m’enchanter, seulement aucun film du genre n’a encore réussi à m’émoustiller. Le seul pouvant prétendre au titre serait Blanche Neige et le Chasseur qui malgré une bonne dose de cliché m’a transporté grâce à Charlize Theron absolument divine en reine maléfique. Elle incarne tout ce que je cherche dans un personnage féminin, un caractère fort, une rage, un besoin d’exister, une plastique de rêve et une puissance qui dépasse l’entendement.
Alors, quand Tommy Wirkola, décide d’entrer dans la maison de pain d’épice et de transformer Hansel et Gretel en chasseurs de sorcières assoiffés de vengeance, j’ai eu l’eau à la bouche. Mais, les films alléchants se révèlent trop souvent décevants.
Nous suivons donc deux héros combattant le mal, recouverts de cuir et d’hémoglobine, armés jusqu’aux dents. Malheureusement ça s’arrête là, c’est du gore pour le gore, les personnages ont été peints grossièrement, comme si on avait été pressé de boucler leur histoire afin de se concentrer sur les combats sanguinolents. Ils n’ont donc pas réellement de caractère, ni de profondeur.
Malgré la 3D (aveuglante et inutile), on se heurte à une vitre reflétant notre bon sens, qui nous empêche de nous laisser embarquer par le film. C’est alors qu’on se rend compte que le piètre spectacle auquel nous sommes en train d’assister n’est qu’un enchaînement de scènes plus clichées et attendues les unes que les autres. Même le casting intéressant ne parvient pas à sauver le film d’une mort fatale.
Enfin, on nous balance une espèce de morale tout droit sortie d’un film de Oui-Oui, posée là, un peu au hasard, parce qu’un film doit bien raconter quelque chose, n’est-ce pas ?

Publicités
Cette entrée a été publiée le 16 mars 2013 à 18 h 11 min. Elle est classée dans Cinéma et taguée . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :